Attestation d’étude collégiale (AEC) Génie mécanique 2018-12-21T15:46:06+00:00

Attestation d’étude collégiale (AEC) Génie mécanique

L’amélioration de la productivité est une préoccupation constante des entreprises manufacturières exportatrices. Ces entreprises manquent souvent de main-d’œuvre qualifiée et ceci quel que soit le secteur d’activités des entreprises. Les travailleurs gens (ou : Ceux et celles) qui travaillent dans ces entreprises ne sont souvent pas diplômés et n’ont pas les compétences nécessaires afin d’obtenir un emploi de technicien.

Les Cégeps de Sept-Îles et de Thetford proposent de former des travailleurs déjà à l’emploi d’entreprises qui ont besoin de techniciens en génie mécanique. Ces dernières identifieront, avec l’aide des maisons d’enseignement collégiales, les travailleurs qui présentent le potentiel, l’intérêt et la motivation pour devenir Techniciens en génie mécanique. Des personnes nouvellement embauchées par les entreprises participantes et présentant le profil recherché pourraient aussi faire partie de ce projet.

Clientèle visée

  • Les travailleurs des entreprises participantes qui présentent le potentiel, l’intérêt et la motivation pour devenir Techniciens en génie mécanique.
  • ET/OU Des personnes nouvellement embauchées par les entreprises participantes et présentant le profil recherché.
  • ET/OU Certains candidats sans lien d’emploi avec une entreprise et présentant le profil recherché dans la mesure où des ententes de stage ont été conclues avec les entreprises participantes.

Objectif de la formation

  • Obtention d’une Attestation d’étude collégiale (AEC) en Génie mécanique.

Durée de la formation

  • 1065 heures au rythme de 12 heures par semaine, soit près de deux ans en incluant les vacances et les congés fériés.
  • Date de début : 22 avril 2019

Modalités de la formation

  • En alternance travail-études avec utilisation du numérique:
    • Au minimum 80 % des heures que compte le programme seront dispensées en entreprise

Financement

  • Formation financée à 100 %.
  • Salaire du travailleur remboursé à concurrence de 15 $/h jusqu’à un maximum de 15 000 $ par travailleur.
  • Possibilité d’avoir accès à des programmes de financement additionnels et des crédits d’impôt.

Responsabilités des entreprises

  • Désigner un superviseur pour accompagner le participant durant la formation.
  • Donner accès aux équipements nécessaires à la formation.

Ce programme est offerts par les cégeps suivants

  • Cégep de Sept-Ïles
  • Cégep de Thetford

Documents d’information

Participer